Travelsanté

Expert en prévention des risques sanitaires liés à la mobilité internationale.

Les autorités sanitaires du Nigéria ont rapporté 501 cas suspects de fièvre de Lassa dont 104 décès depuis décembre 2016.

Parmi ces cas, 175 ont été confirmés au laboratoire dont 59 décès.

L’épidémie touche 17 des 36 états du pays et des foyers actifs de maladies sont signalés dans 9 d’entre eux : Anambra, Bauchi, Cross-River, Edo, Taraba, Nasarawa, Ondo, Plateau, et Kano.

La réponse sanitaire a été coordonnée par les autorités sanitaires avec la mise en place de centres de traitements spécialisés.

La fièvre de Lassa évolue de façon saisonnière au Nigéria et le pic de l’épidémie semble passé. Les malades se contaminent au contact des urines ou des fèces de rongeur infecté. Des cas de transmissions interhumaines ont aussi été rapportés.
contentmap_plugin

Travelsanté


Accès Abonnés